Exposition « Trois cultures. Venez faire un tour du côté de la Méditerranée »
Du 16 juillet au 30 septembre 2018

La Fondation Tres Culturas del Mediterráneo, grâce à l’héritage transmis par la coexistence pacifique des trois cultures et des trois religions monothéistes méditerranéennes d'Andalousie (islamique, juive et chrétienne), favorise le développement des activités et des projets qui contribuent à la compréhension mutuelle, aux échanges et à la coopération entre différents pays, sociétés et cultures méditerranéennes, tout en promouvant la construction progressive d’une zone de paix et de stabilité, de prospérité partagée et de dialogue entre les cultures et les civilisations dans le bassin méditerranéen.

Le long de l'Avenida de la Constitución, au centre de Séville, le spectateur peut s'imprégner de l'exposition « Fondation Tres Culturas del Mediterráneo : la culture de la tolérance » et explorer l'histoire de la Fondation depuis sa création jusqu'à aujourd'hui, à travers les activités et les événements qui ont défini et définissent encore aujourd'hui le travail de la Fondation Tres Culturas, et aussi découvrir certaines des personnalités les plus importantes qui, tout au long des nombreuses années de vie de cette institution, ont participé à sa croissance et partagé leur travail avec elle.

Cette exposition, organisée par la Fondation Tres Culturas del Mediterráneo, présente principalement des œuvres photographiques que la photographe Anna Elias, entre autres, a réalisé pour la Fondation. Un travail débordant d'images qui ne font que recueillir l'esprit de cette institution, le fil conducteur commun à chacune de ses actions, qui n'est autre que la promotion du dialogue et la compréhension entre les peuples et les cultures de la Méditerranée.

C'est pour cela qu'à la Fondation Tres Culturas, nous comprenons que la culture est le meilleur vecteur de dialogue dans un contexte politique complexe. À l'heure où la confrontation et l'exacerbation des particularismes provoquent des conflits continus et des situations d'exclusion et de marginalisation, la Fondation des Tres Culturas del Mediterráneo s'est engagée à promouvoir la coexistence entre les cultures et les religions par la connaissance mutuelle et l'échange d'idées et d'expériences qui favorisent un rapprochement des peuples méditerranéens.

Exposition « Flux, reflux et Reflets d'instants teints de lumière »

(Flux, reflux et réflexions sur des instants teints de lumière)
Du 16 juillet au 30 septembre 2018

Au siège de la Fondation Tres Culturas, vous pourrez visiter l’exposition « Flux, reflux et Reflets d'instants teints de lumière », une proposition du Ministère de la culture marocaine, qui regroupe les œuvres de trois grands artistes de la photographie contemporaine: Jaâfar Akil, Thami Benkirane et Mohamed Mali.
Le travail de ces trois photographes suscite une réflexion sur la perception et la représentation de leurs œuvres, les échanges et dialogues avec le public et la consolidation des liens entre les artistes marocains et les artistes de l'autre rive.

Jaâfar Akil:

Ces dernières années, son travail a évolué vers la photographie de rue et met l'accent sur la mémoire dans ses différents aspects: personnel et familial, imaginaire et réel, individuel et collectif, espace intime et espace public.
Akil est constamment à la recherche de « la photo » qui peut mieux matérialiser ses idées. La photo est aussi l’instrument d’une réécriture fragmentée, centrée sur les détails ; instrument attiré par l’hybridité du quotidien et qui tend, par moments, à exprimer l’absence comme trace de mémoire visuelle.
Jaâfar Akil, originaire de Fès, est très impliqué dans la promotion de la photographie au Maroc, et est président de l'Association Marocaine d'Art Photographique et Directeur Artistique des Rencontres Photographiques de Rabat.
L'album photo intitulé « Maison - Paris : Déambulations », une œuvre créée en 2014 alors qu'il demeurait dans une résidence d'artistes à la Cité Internationale des Arts à Paris, ainsi que l'essai intitulé « En ce qui concerne la la photographie au Maroc »publié par Le Fennec en 2015, font partie de ses œuvres les plus significatives.

Thami Benkirane

Né à Fez, il est professeur d'université spécialisé en langue et phonétique expérimentale et artiste autodidacte qui enseigne la photographie en tant qu'art visuel vis-à-vis de la littérature.
Il possède diverses expositions individuelles et collectives au Maroc et à à l'étranger (Algérie, Tunisie, Liban, Iran, Mali, France, Allemagne).
Il a participé à de nombreuses autres exhibitions en tant que photographe : l'exposition « l'année du Maroc », qui s’est déroulée en France en 1999 ; et l’exposition inaugurale d’art moderne et contemporain du Musée d’Art Mohammed VI de Rabat en 2014. Parmi ses dernières expositions figurent :
« Codes-Barres de La Pesanteur » au Fab Lab NegPos à Nîmes en France, décembre 2015 - janvier 2016.
« Fez et gestes » au Festival des Arabesques de Montpellier en France, mai 2016.
« Espace public, espace privé » aux Rencontres photographiques de Rabat, dans la galerie National Bab Rouah de Rabat, mai et juin 2017.
« L'ivre lumière du livre » à l'Institut Français de Fès, du 24 novembre au 31 décembre 2017.

Mohamed Mali

Il vit et travaille à Casablanca. Animé par l'amour de la photographie, sa passion principale et éternelle, cet artiste fut en 1988 l'un des membres fondateurs de l'Association Marocaine de l'Art Photographique (AMAP), dont l'objectif principal est de promouvoir la photographie marocaine. Le même objectif qui l'amènera plus tard, en 2002, à devenir rédacteur en chef du magazine « News Photo ».
Pendant cette période, il va multiplier les expériences tant au Maroc et qu'à l'étranger, en restant toujours fidèle à son sujet de prédilection : la lumière.
En effet, ce photographe, né à Figuig, la ville de l'aube par excellence, est absolument fasciné par la lumière, une matière qu'il manipule avec une grande facilité et une sensibilité artistique d'une qualité exceptionnelle.

En outre, dans le travail de Mali, nous pouvons trouver un trio de constantes invariables telles que les formes, les espaces et l'architecture.

Simultanément au sein du Rectorat de l'Université de Séville, la proposition culturelle de la Fondation des Tres Culturas del Mediterráneo pour WOCMES 2018 sera organisée autour de l'exposition « Nouveau Maroc » et de la représentation « L'Absence de Chemins ».

 

Application Mobile

app ios
app android

TYPE OF PROPOSALS

LOGEMENT ET VISITES TOURISTIQUES

Il y a des visites touristiques et des prix spéciaux pour les participants de WOCMES Sevilla 2018 déjà disponibles en votre zone privée.

Accédez

 

Rencontrez notre Fondation

Agence de voyage officielle

Pour de plus amples informations sur logement, transport et tourisme, contactez avec nous:

Official Travel Agency:
VIAJES EL CORTE INGLES

wocmes2018@viajeseci.es
Telf: 0034.954.506.600 // ext 358 / 460
Lola Claros de Altube // Beatriz López de Solís

vecisa