Manuel Jiménez Barrios, vice-président de la Junta de Andalucía, a annoncé aujourd'hui toutes les nouveautés de ce forum international, organisé par la Fondation Tres Culturas, du 16 au 20 juillet

La prochaine édition du Congrès Mondial des Études sur le Moyen-Orient (World Congress for Middle Estern Studies, WOCMES), qui sera organisée par la Fondation Tres Culturas del Mediterráneo du 16 au 20 juillet prochain à Séville, sera une édition record, qui surpassera les éditions précédentes de Mayence 2002 (Allemagne), Amman 2006 (Jordanie), Barcelone 2010 (Espagne) et Ankara 2014 (Turquie). Cela a été annoncé aujourd'hui lors d'une conférence de presse par Manuel Jiménez Barrios, vice-président et conseiller de la présidence, l’administration locale et la mémoire démocratique de la Junta de Andalucía, en référence aux près de 3 000 participants qui ont déjà confirmé leur présence à cet événement important.

Ce congrès est considéré comme le forum le plus important pour les chercheurs, les universitaires, les journalistes, les diplomates et les autres experts du Moyen-Orient et de l'Afrique du Nord. C'est une réunion qui se tient tous les quatre ans et pendant laquelle ces spécialistes ont l'opportunité de partager les avancées dans leurs domaines d'études respectifs, encourageant la création d'un espace de réflexion et de débat.

Par conséquent, le vice-président, après avoir félicité l'équipe de la Fondation Tres Culturas d'avoir été choisie pour être responsable de cette édition parmi d'autres institutions prestigieuses telles que le Kings College de Londres, a souligné l'opportunité pour l'Andalousie d'organiser une réunion académique, si utile, si opportune et si nécessaire en ces moments « parce qu'elle nous illuminera, nous montrera la voie et nous permettra d'éclaircir les points encore inconnus ». « Nous devons nous comprendre et nous entendre les uns les autres. Et je crois que l'Andalousie possède de nombreuses dispositions pour devenir le siège d'un dialogue académique comme celui dont nous avons besoin en ce moment. En Andalousie et par le biais de la Fondation Tres Culturas, nous avons l'obligation d'ouvrir ces portes de l'expérience pour trouver des points de rencontre. C'est une opportunité que nous ne pouvons pas laisser passer », a expliqué Jiménez Barrios.

Le vice-président a insisté sur le caractère andalou de cette édition, très présent et dans divers aspects, allant des 25 axes thématiques des sessions académiques (où Al-Andalus a été incorporé en tant que marque d'identité de cette réunion) jusqu'au programme d'accompagnement. Ce dernier a spécialement été réalisé pour que ceux qui accompagnent les participants à Séville découvrent les endroits les plus emblématiques de la communauté. Cette dimension clairement andalouse (qui se dénote également dans les différents supports des institutions telles que les Ministères de la Culture, du Tourisme et des Sports, du Savoir et des Universités) est complétée par une autre dimension nationale importante (avec le soutien de la Casa Árabe et de l'Institut Royal Elcano) et internationale, avec près de 3 000 participants de 86 nationalités, des États-Unis au Japon en passant par l'Inde, plusieurs pays du Golfe, la Turquie et même l'Australie.

« Et tout cela sans perdre de vue la grande implication des organisations locales, comme le Conseil provincial de Séville (par l'intermédiaire de Prodetur) et le Conseil municipal de la capitale, très conscients de l'énorme projection touristique que WOCMES représente, à la fois pour la ville et pour la province », a déclaré José Manuel Cervera, directeur de Tres Culturas.

C'est sous la devise « Your roots. Your heritage. Knowledge that unites » (« Vos racines. Votre héritage. La connaissance qui vous unit ») que se tiendront les sessions académiques de l'Université de Séville, réparties dans des exposés individuels, des panels, des symposiums, des tables rondes ou des affiches. Ainsi, elles regrouperont un total de près de 2 300 propositions autour de 25 axes thématiques : Al-Ándalus ; l'antique Proche-Orient ; les études chrétiennes ; l'analyse et la résolution de conflits ; le Proche-Orient et l'ère contemporaine ; les études culturelles ; l'économie ; les études de genre ; les relations internationales et le droit international ; les études islamiques ; les études juives ; la linguistique et la littérature ; l'étude des médias ; les études médiévales ; les études méditerranéennes ; la nationalité / les identités et origine ethniques : les études de migration ; les phénomènes réglementaires et législatifs ; l'Afrique du Nord ; la politique ; les Séfarades et la diaspora séfarade ; la culture scientifique ; les études de traduction ; les études urbaines et régionales ; l'eau, l'agriculture et l'environnement.

Une sélection difficile pour un forum prestigieux

Une grande partie du prestige de ce forum est basé sur la sélection qui doit être surmontée par ceux qui souhaitent y participer, puisque toutes les propositions soumises ne font pas partie du programme final de WOCMES (qui dispose de 350 pages et est déjà disponible au lien suivant : http://wocmes2018seville.org/web/images/doc/programme/booklet-completo--V4-WEb.pdf). Seules celles qui répondent aux attentes de qualité d'un congrès composé de telles caractéristiques peuvent y participer.

Les deux comités de cette édition ont été chargés de cette tâche : le comité exécutif scientifique, présidé par Lola Ferre Cano (professeur d'hébreu au département des études sémitiques de l'Université de Grenade et directeur général des universités de la Junta de Andalucía) et coordonné par Emilio González Ferrín (professeur de pensée islamique à l'Université de Séville et directeur de la Chaire Al-Ándalus de la Fondation Tres Culturas), et le comité consultatif international, composé de 64 experts renommés, issus d'universités et de centres de recherche du monde entier. Ainsi, seuls ceux qui ont passé cette sélection peuvent être présents à WOCMES Sevilla 2018. De plus, ils devront s'acquitter de frais de participation pour y prendre part.

Des participants du plus haut niveau

Un autre pilier sur lequel repose le prestige de cette rencontre est celui des groupes de recherche, des associations, des universités et des institutions concernées qui ont déjà confirmé leur présence. C'est le cas de la Casa Árabe, de l'Institut Royal Elcano, de l'IEMED, du CIDOB, de l'Union pour la Méditerranée, du Conseil de la Communauté Marocaine à l'Étranger (CCME), du Conseil Supérieur de la Recherche Scientifique, de la Fondation Publique Andalouse, de la Fondation Euro-árabe de Hautes Études, du Centre Séfarade-Israël, de l'Initiative de Réforme Arabe, de l'IAMES (Association Internationale des Études sur le Proche-Orient) et aussi de l'IACIS (Association Internationale des Études sur l'Irak Contemporain).

Participeront également des représentants de : l’Université de Cambridge, l'Université d’Oxford, l'Université catholique de Louvain, l'Université américaine du Caire, l'Université du Qatar, l'Université de Shanghai (Centre d’études mondiales et centre d’études turques), l'Université de Lund, l'Université de Calgary, l'Université de Freie, l'Université de Mayence, l'Université de Salamanque, l'Université Autonome de Madrid, l'Université de Barcelone, l'Université de Columbia, l'Université de Leyde, l’Université de Californie à Berkeley, l'Université Humboldt de Berlin, l’Université La Sapienza de Rome, l’Université de Naples l’orientale, l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, l'Université de Londres, l’Université hébraïque de Jérusalem, l'Université de Birzeit, l'Université de Princeton, l’Université de Georgetown, Iremam-CNRS, Inalco Paris, SOAS, Chatham House, London School of Economics and Political Science (LSE),

Emirates diplomatique Academy, German Development Institute, Max Planck Institut Mmg ou le MIT (Massachusetts Institute of technology).

Activités culturelles

Les sessions académiques seront complétées par un programme culturel parallèle, qui sera structuré autour de trois espaces principaux : l'Avenue de la Constitution, le Rectorat de l'Université de Séville et le siège de la Fondation Tres Culturas del Mediterráneo. Elles seront composées par : un festival du Cinéma Méditerranéen, trois expositions (à l'Université elle-même, sur l’Avenue de la Constitution et au siège de Tres Culturas), la représentation « L'Absence de Chemins » et des concerts dans les jardins du pavillon marocain avec plusieurs groupes qui offriront les sons les plus actuels de la scène musicale marocaine (du 19 au 21 juillet 2018).

À tout cela il convient d'ajouter, au Théâtre de la Maestranza, le concert de la suite de Shéhérazade de Rimski-Korsakov, offert par le Real Orquesta Sinfónica de Sevilla, dirigé par le maestro John Axelrod, à l’occasion de la remise du prix WOCMES, qui aura lieu le 18 juillet 2018. À cette occasion, ce prix a été décerné à Rashid Khalidi, l'un des principaux universitaires dans l'étude du mouvement national palestinien du XXe siècle. Khalidi est la plus haute autorité dans l'interprétation du conflit entre les Arabes et les Juifs et entre les Israéliens et les Palestiniens, et il est l'auteur de certaines des études les plus influentes sur le sujet.

Exposition de livres

L'exposition de livre mérite un chapitre à elle seule. Il s'agit d'une foire du livre qui a également atteint des records, comme d'autres branches de ce WOCMES 2018. À l'heure actuelle, elle compte déjà une trentaine d'exposants, qui seront situés dans le Patio de la Cristalera, au cœur du bâtiment du Rectorat de l'Université de Séville, qui deviendra ainsi le point de rencontre des professionnels du secteur liés aux thématiques des rives méridionales et orientales de la Méditerranée.

On pourra ainsi découvrir parmi ceux-ci : Peter Lang Publishing, de l'Université américaine du Caire (AUC Press), Rasanah de l'Institut international d'études iraniennes (IIIS), Aga Khan, de l'Institut Aga Khan d'étude des civilisations musulmanes (AKU- ISMC) ; Cengage Learning EMEA Ltd, Edimbourg University Press, De Gruyter, Hurst Publishers, IBTauris Publishers, Edwin Mellen Press Ltd, Combined Academic Publishers, Peeters Publishers, Yamaat Ahmadia d'Islam, Bibliothèque de littérature arabe, Conseil pour la recherche britannique au Levant, Éditions Diwan Mayrit, Académie Diplomatique des Emirats, Éditions Almuzara, Jordan Language Academy, Cambridge University Press, Casa Árabe, Routledge, Palgrave Mcmillan (Membre de Springer Nature), Brill, Cooperative Book Display, Carl Max Kortepeter et Harvard University Press.

Commanditaires et collaborateurs

Enfin, la taille de ce congrès se reflète également dans le nombre élevé d'institutions (publiques et privées) et d'entreprises qui se sont engagées à participer au WOCMES Sevilla 2018. Le congrès bénéficie de la collaboration de la Mairie de Séville, du Conseil Provincial (Prodetur), du Conseil de l'Université et du Savoir, de la Culture et de l'Université de Séville elle-même. Il compte le parrainage spécial de Turismo Andalucía, du Ministère du Tourisme et des Sports, ainsi que la Casa Árabe, du Ministère de la Culture et de la Communication du Maroc, du Ministère Délégué des Marocains Résidents à l'Étranger et de la Fondation de la Caixa.

Parmi les entreprises, il convient de souligner la présence d'Alsa en tant que sponsor Golden et de Viajes El Corte Inglés en tant qu'agence officielle du forum.

Application Mobile

app ios
app android

TYPE OF PROPOSALS

LOGEMENT ET VISITES TOURISTIQUES

Il y a des visites touristiques et des prix spéciaux pour les participants de WOCMES Sevilla 2018 déjà disponibles en votre zone privée.

Accédez

 

Rencontrez notre Fondation

Agence de voyage officielle

Pour de plus amples informations sur logement, transport et tourisme, contactez avec nous:

Official Travel Agency:
VIAJES EL CORTE INGLES

wocmes2018@viajeseci.es
Telf: 0034.954.506.600 // ext 358 / 460
Lola Claros de Altube // Beatriz López de Solís

vecisa